billet d’humeur

Le beau du gris

Clôture, mobilier, terrasse, jardinière : mis au défi par l’humeur du ciel, le bois évolue, sa couleur change et compose avec le paysage. Son éclat de coupe passe, son blond étincelant laisse place à un gris dense faisant ressortir les nervures de l’âge.

Retour haut de page